-116 Okinawa (Japon)

Publié le par Christope Bagonneau

Le nom d'Okinawa (prononcé Uchina en okinawaïen) peut porter à confusion, puisqu'il désigne à la fois la préfecture, l'île principale de celle-ci, et une ville au centre de cette île! Avant la période moderne, la région n'était pas japonaise, mais un pays indépendant, le Royaume de Ryukyu (c'est d'ailleurs toujours ainsi, mais avec la prononciation chinoise, Liuqiu, que les Taiwanais appellent Okinawa), pays alors fort riche en raison de l'importance de ces îles dans le trafic maritime de la région. Cette situation stratégique est encore perceptible par le fait que les Américains aient administré cette partie du Japon après la guerre jusqu'en 1972, et y conservent encore la principale base américaine de la zone Asie-Pacifique.

 

Okinawa Naha


Cette partie du Japon est désormais un haut lieu touristique pour les Japonais eux-mêmes, en recherche de mer bleue, de corails, d'eaux cristalines et de températures subtropicales. De plus la culture y est sensiblement différente du reste du pays puisque les habitants appartiennent à l'une des rares minorités japonaises, ce qui les rapproche des Aïnu de Hokkaido.

 


 

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article