La Ménagerie du Jardin des Plantes de Paris

Publié le par Christope Bagonneau

Avec ses étonnants éléments d'architecture datant pour la plupart du 18ème et du 19ème siècles, la Ménagerie du Jardin des Plantes de Paris est le plus ancien zoo du monde conservé dans son aspect d'origine. Elle offre 5.5 ha de verdure habités par un millier d'animaux, derrière cependant encore beaucoup de grilles et de grillages, malgré une nette amélioration. La Ménagerie a été créée en 1764, six ans après la mort du comte de Buffon. Les animaux provenaient alors de la Ménagerie Royale de Versailles, de celle du Duc d'Orléans, ainsi que de la saisie des animaux des forains qui venaient d'être interdits de spectacles animaliers de rue. La Ménagerie, c'est aujourd'hui 270 mammifères de 50 espèces, 330 oiseaux de 80 espèces, 200 reptiles de 40 espèces, 200 amphibiens de 10 espèces et 1200 invertébrés.

 

Paris Mara

Mara

 

Paris Pudu

Pudu

 

Comme elle n'est pas grande, la Ménagerie s'est tournée vers des espèces de petites tailles (oiseaux, reptiles, etc)... y compris chez les mammifères avec des pudus, des binturongs, des porc-épics, des petits pandas roux, etc. Cependant on peut encore y croiser des animaux de belle taille. Si cela ne semble pas trop génant du côté des grands herbivores dont nombre d'entre eux sont proches d'espèces domestiquées par l'homme (la Ménagerie présente d'intéressants ongulés difficiles à voir ailleurs en France), je trouve que le maintien, au sein du parc, d'une fauverie et d'une singerie, aussi étroite l'une que l'autre (je ne parle pas des tamarins et des saïmiris, mais des orang-outans, des cercopithèques et des mangabeys), cela ne se défend pas vraiment pour des animaux qui ont besoin de plus d'espace, surtout quand d'autres parcs aux portes de Paris se sont notamment spécialisés dans les grands carnivores. 

 

Paris Gaur

Gaur

 

Au cœur de Paris, la Ménagerie offre cependant une agréable promenade, dans un cadre relativement paisible. La placidité de nomdre d'herbivores paricipe d'ailleurs à cette impression générale. Il ne faut pas pour autant oublier ou laisser de côté les volières qui réservent de belles surprises. De même certains petits enclos (tels ceux des agoutis ou des magnifiques renards des steppes) qu'on peut facilement manquer lors d'une première visite dans ce parc au plan un peu labyrinthique. Si vous avez l'âme tendre, évitez la singerie, cachez-la aussi à vos enfants! L'accueil propose un guide illustré, gentille anarque puisque le livre est une vieille édition qui ne correspond plus du tout à la réalité.

 

Paris Bouquetin

Bouqutin

 

Paris Yack

Yack

 

Animaux à ne pas manquer

 

Mangabey noir : Lophocebus aterrimus

Mangabey à ventre doré : Cercocebus (agilis) chrysogaster

Mangabey couronné : Cercocebus atys lunulatus

Takin du Sichuan : Budorcas taxicolor tibetana 

Gaur : Bos frontalis gaurus )

Yack : Bos grunniens

Vigogne : Vicunia vicunia 

Anoa des plaines : Bubalus depressicornis

Goral à longue queue : Nemorhaedus caudatus arnouxianus

Bharal ou Mouton bleu : Pseudois nayaur

Chèvres des Montagnes Rocheuses : Oreamnos americanus

Chèvres du Caucase : Capra caucasica

Pécari à lèvres blanches : Tyassu pecari

Agouti à croupe noire : Dasyprocta prymnolopha

Mara de Patagonie : Dolichotis patagonum 

Antilope cervicapre : Antilope cervicapra

Renard des steppes : Vulpes corsac

Kangourou géant : Macropus gigantus

 

Paris Takin

Takin

 

Paris Cheval de Przewalski

Cheval de Prsewalski

 

Cagou : Rhynochetos jubatus

Agami trompette : Psophia crepitans

Guira cantara : Guira guira

Touraco violet : Musophaga violacea

Paon du Congo : Afropavo congensis

Faisan de Vieillot : Lophura ignita rufa

Faisan d'Edwards : Lophura edwardsi

Faisan d'Elliot : Syrmaticus ellioti

Spatule d'Afrique : Platea alba

Sarcelle à collier noir : Callonetta leucophrys

Palmiste africain : Gypohierax angolensis

Vautour de l'Himalaya : Gyps himalayensis

Vautour pape ou Sarcoramphe roi : Sarcoramphus papa

Vautour royal ou de Pondichéry : Sarcogyps calvus

Grand hocco : Crax rubra

Chouette à lunettes : Pulsatrix perspicillata

 

Paris Vigogne

Vigogne


Publié dans Zoos de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> <br /> on fait le tour des zoo<br /> <br /> <br /> on promene plusà taiwan<br /> <br /> <br /> bses<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> C'étai mes "vacances" en France... A partir d'aujourd'hui retour sur Taiwan!<br /> <br /> <br /> <br />