Espace zoologique de Saint-Martin la plaine (France)

Publié le par Christope Bagonneau

Autant le dire tout de suite, je n'ai pas du tout aimé ce zoo fondé en 1971, et qui se trouve à une vingtaine de kilomètres de Sait-Etienne. Pour rester objectif, j'admets cependant ici que ce parc a pourtant des atouts avec, exception faite des primates, des enclos souvent assez vastes : sitatungas (Tragelaphus spekeii), cerfs du prince Albert (Rusa alfredi), nandous (Rhea americana). Un effort tout particulier semble d'ailleurs avoir été fourni pour les grands carnivores : lynx (Lynx lynx wrangeli), loups du Canada (Canis lupus occidentalis), tigres de Sibérie (Panthera tigris altaïca), etc. Cependant, après tant d'années on s'étonne que les lieux ressemblent toujours autant à la campagne française. L'un des plus gros problèmes est cependant le mauvais état des infrastructures. La plupart des enclos ont certes par exemple des vitres, mais pas une qui ne soit ou fêlée ou tellement sale, que ça en est devenu pénible d'observer les animaux au travers... quand les enclos d'ailleurs le permettent. D'étranges murettes ou haies bouchent en effet souvent la vue.

 

Saint-Martin Gorille

Gorille

 

Mais ce que je trouve insupportable et impardonnable pour un zoo qui possède toute la place nécessaire, c'est d'avoir enfermé certains singes dans de si petites cages. Ailleurs, quand l'enclos est assez grand, c'est d'une tristesse à mourir, ressemblant à un jardin chauve dans lequel on aurait dressé un échaffaudage. Pourtant Saint-Martin la plaine est par exemple le zoo français à posséder des drills, au sein d'ailleurs d'une collection impressionnante de primates dont je donne la liste ci-après. Le parc d'autre part, a depuis longtemps construit sa réputation sur la présence de nombreux gorilles. Mais là, on atteint des sommets, non pas que les animaux soient mal entretenus, mais cela est fait sans respect pour le caractère de ce grand primate. Ces derniers sont de fait exposés ici dans de petits espaces, devant des gradins pleins et bruyants... Certes, comme on peut le voir sur la photo 1, on est très près d'eux, mais je m'étonne qu'on ait du plaisir à venir là admirer des gorilles brouter de la salade sur des carrés d'herbe en plastique. La grande serre des gorilles, un peu plus loin, ne fait que rendre la visite encore plus insoutenable! Je ne dirai rien du pauvre et pourtant magnifique et rare gibbon cendré de Java, je risquerais de ne pas rester correcte dans mes propos.

 

Saint-Martin Drill

Drill

 

Primates

 

Singes patas : Erythrocebus patas

Macaque de Tonkean : Macaca tonkeana

M. de Barbarie : M. sylvanus

Babouin hamadryas : Papio hamadryas

Drill : Mandrillus leucophaeus (photo ci-dessus à travers une vitre sale et rayée, je venais surtout pour le voir lui!)

Lémur catta : Lemur catta

L. vari noir et blanc : Varecia variegata

Cercopithèque de De Brazza : Cercopithecus neglectus

C. mone : C. mona

C. Diane de Roloway : C. diana roloway

C. à collier blanc ou Hocheur ou Pain à cacheter : C. nictitans (Ne serait pas ou plus présent dans le parc)

C. ascagne à nez orange : C. ascanius whitesidei

C. ascagne à nez blanc : C. ascanius schmidti

C. hocheur à nez rouge : C. erythrotis (Ne serait pas ou plus présent ddans le parc)

Tamarin pinché : Saguinus oedipus

T. à tête de lion : Leontopithecus rosalia

Ouistiti à pinceaux blancs : Callithrix jacchus

O. à pinceaux noirs : C. penicillata

Sapajou : Cebus apella

Mangabey à joues grises : Lophocebus albigena

Colobe guéréza du Mt Kénya : Colobus guereza kikuyuensis

Saki à face blanche : Pithecia pithecia

Gibbon cendré : Hylobates moloch

G. à mains blanches : H. lar

Gorilles : Gorilla gorilla

Chimpanzé : Pan troglodytes

 

Saint-Martin Binturong

Binturong


Publié dans Zoos de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article