-147 Zoo de Besançon (France)

Publié le par Christope Bagonneau

Pour tout ceux qui s'intéressent aux zoos en tant qu'installations, c'est-à-dire comment ils tirent parti d'un lieu pour y faire vivre des animaux et les présenter dans un mini-univers qui ne leur soit pas hostile, Besançon est incontournable. Situé en effet au cœur de la Citadelle de Vauban, l'aventure du zoo n'était pas gagnée d'avance, et le résultat est grosso-modo plutôt réssi. L'ensemble abrite un insectarium, un aquarium écologique, un noctarium (grâce à une inversion du cycle jour-nuit, on peut y surpendre, dans une magnifique mise en espace, les petits mammifères de nos campagnes et de nos maisons) et le jardin zoologique proprement dit.

 

Besançon Propithèque couronné

 

Représentant 70 espèces de mammifères et d'oiseaux, 400 animaux occupent un quart de la forteresse, utilisant au mieux les fossés du Front de Secours. L'accent est mis sur la conservation d'espèces animales menacées, en particuliers les fauves et les primates, choisis pour leur adaptation au climat. 50% des espèces présentées sont elevées dans le cadre de programmes d'élevages européens ou internationaux. La Citadelle détient en particulier 3 grands hapalémurs et 2 propithèques couronnés qui sont parmi les 20 seuls représentants captifs de ces espèces au monde. Ils comptent parmi les 10 plus menanacés des primates (bien plus que ne le sont les gorilles ou les orang-outans). Naissance en 2005 et 2007 de deux mâles hapalémurs, et en 2009 d'une femelle propithèque. Le zoo est de même l'un des trois centres nationaux pour la reproduction des grands hamsters, dont 300 individus seulement subsistent à l'état sauvage en Alsace.

 

Besançon Lion d'Asie

 

Le secteur des primates est de loin le plus important en nombre d'espèces. S'il est tout à fait exemplaire dans la manière dont les fossés ont été aménagés pour les babouins de Guinée ou les babouins gélada, reproduisant le paysage rocailleux de leur territoire d'origine, certaines cages sont malgré tout trop petites pour certaines espèces, que ce soit les colobes, les singes hurleurs, les siamang ou les gibbons. Ailleurs les enclos sont bien conçus, surtout ceux des carnivores, des macropodes et des grands herbivores. Vous n'échapperez pas ici non plus à la mini-ferme!

 

Besançon Grand hapalémur

 

Primates

 

Sifaka ou Propithèque couronné : Propithecus verreauxi coronatus (photo 1)

Maki catta : Lemur catta

Vari à ceinture blanche : Varecia variegata subcinta

Grand hapalémur : Hapalemur simus (photo ci-dessus)

Tamarin de Goeldi : Callimico goeldii

T. empereur : Saguinus imperator

T. à lèvres blanches : S. labiatus labiatus

T. pinché à tête blanche : S. oedipus

T. à tête de lion : Leonpithecus chrysomelas

Ouistiti pygmée : Callithrix pygmea

O. de Geoffroy : Callithrix geoffroyi

O. argenté : Mico argentatus

Colobe guéreza : Colobus guereza

Singe hurleur noir : Alouatta caraya

Singe écureuil de Bolivie : Saimiri boliviensis

Saki à face blanche : Pithecia pithecia

Babouin de Guinée : Papio papio (photo de leur magnifique enclos ci-dessous)

Gélada : Theropithecus gelada

 

Besançon Babouin de Guinée

 

Autres animaux (choix)

 

Lion d'Asie : Panthera leo persica (photo 2)

Tigre de Sibérie : P. tigris altaica

Mangouste fauve : Cynictis penicillata (photo ci-dessous)

Vigogne : Vicugna vicugna

Markhor bukharan : Capra falconeri heptneri

Kangourou roux : Macropus rufus

Wallaby des rochers : Petrogale xanthopus xanthopus

 

Besançon Mangouste fauve

 

Ibis d'Australie ou à cou de paille : Threskiornis spinicollis (photo ci-dessous)

Dendrocygne veuf : Dendrocygnus viduata

Sarcidiorne à bosse ou d'Afrique : Sarkidiornis melanotos

Touraco pauline : Tauraco erythrolophus

Nandou de Darwin : Pterocnemia pennata

Tragopan satyre : Tragopan satyra

 

Besançon Ibis d'Australie


Publié dans Zoos de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> il m'avait proposé un stage quand j'avais envoyé mon cv ... merci de la balade<br /> <br /> <br /> nos amis les bétes ..on ferait quoi sans eux ....<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre