-237 Bec-en-sabot du Nil

Publié le par Christope Bagonneau

Cet oiseau, unique par son apparence, est le seul représentant de sa famille, et donc de son genre. Il est cependant d'une manière ou d'une autre apparenté aux cigognes d'un côté et aux pélicans de l'autre. Son nom latin, Baleaniceps rex, signifie Roi à tête de baleine. Au Soudan, région où notre oiseau est relativement commun, on l'appelle Abu-Markub, le père du soulier. Il vit en général une vie solitaire, sauf en période d'accouplement, moment durant lequel le couple reste uni jusqu'à complète indépendance des petits.

 

Bec-en-sabot du Nil 1

 

Le Bec-en-sabot du Nil a toujours été l'un des oiseaux qui m'a le plus surpris par son apparence, et que j'ai longtemps souhaité voir. Depuis mon passage au Jurong Bird Park de Singapour, c'est chose faite. Curieux spectacle en effet que cet oiseau gris-bleu de 110 à 140 cm, pesant 5 à 7 kg, et au bec impressionnant, immobile pendant des heures, dans l'attente d'un gros poisson, l'essentiel de son régime. Oiseau des marécages, il est donc intimement dépendant de la survie de ces derniers, et le drainage en Afrique tend à réduire dangereusement son habitat.

 

Bec-en-sabot du Nil 2

Publié dans Oiseaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> <br /> Il ferait presque peur... Interessant!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Je ne connaissais pas cet oiseau. Merci!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Belles photos, bonnes infos!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> C'est un oiseau bien etrange en effet!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> encore un oiseau étonnant ! j'ai également toujours voulu en voir mais ce n'est pas encore fait !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre