-270 Fushan

Publié le par Christope Bagonneau

Fushan est à la fois un centre de recherche, un conservatoire de la flore taiwanaise (les arbres majoritairement), et une réserve de la flore et de la faune sauvage. Tout cela à moins de 50 km de Taipei, mais isolé dans une vallée, et donc distant de 2 bonnes heures de voiture. D'autres centres identiques à celui-ci existaient depuis longtemps à Taiwan ; Fushan quant à lui a été créé en 1986 sur une zone de 1097 hectares. Une seule route de communication permet d'en contrôler l'accès, et les visiteurs sont limités à 500 en semaine et 600 le weekend, encore faut-il s'inscrire à l'avance. Cependant, seul 1/3 du parc est accessible, offrant quelques amènagements et un étiquetage systématique pour chaque espèce rencontrée sur le chemin balisé. 

Fushan

Pourquoi tant de précautions? C'est que, pour ceux qui ne le sauraient pas encore, Taiwan est l'extension le plus à l'Est de la forêt humide équatoriale telle que nous la connaissons en Asie du Sud-Est, quoi que en un peu plus frais cependant. Il tombe 3200 mm d'eau par an, et if fait en moyenne 20 degrés sur l'année, avec un taux d'humidité de 98%. Même si ce n'est déjà plus complètement la forêt vierge, les zones protégées sont devenues des oasis pour nombre d'espèces animales que l'on peut parfois apercevoir, tels le Macaque de Taiwan, La Pie-bleue, le Muntjac de Formose... ou plus répandu, le Grèbe castagneux (photo ci-après), dont les cris, soudains et saccadés, sont pour moi à jamais liés à Fushan.

Grèbe castagneux 

Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> Ca a l'air tellement beau et reposant! bel endroit.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> J'ai entendu qu'il y avait eu un tremblement de terre à Taiwan. Ca va?<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Quel est le nom chinois de cet oiseau?<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> xiao piti (les 2 derniers caractères assez compliqués, ne sont utilisés que pour les grèbes).<br /> <br /> <br />