-272 La Fête des Lanternes

Publié le par Christope Bagonneau

Le Nouvel An Chinois est une fête mobile liée au calendrier lunaire, qui marque la fin de l'hiver ; c'est la raison pour laquelle on l'appelle aussi Chunjie, la Fête du printemps. Elle intervient toujours à la lune noire. 14 jours plus tard (donc cette année, le 28 février), la première pleine lune de l'année est l'objet de nouvelles réjouissances, la Fête des lanternes.

J'ai passé ma première Fête des lanternes à Shanghai en 1990. A l'époque, il s'agissait avant tout de descendre dans les rues dont l'eclairage publique était encore assez pauvre, et de se promener chacun avec une lanterne de papier éclairée d'une bougie, ronde montée sur un manche, ou de formes les plus diverses, tirée sur un petit chariot. C'était donc avant tout une fête d'enfants ou un moment de nostalgie... Et l'on m'assure ici à Taiwan qu'il en était de même il y a 20 ou 30 ans.

Mais aujourd'hui l'Etat et l'électricité ont pris le relais, et plus personne à Taipei ne se promène avec sa lanterne ; c'est au contraire la ville qui organise autour du Mémorial Sun Yat-sen une vaste exposition d'immenses lanternes, avec le tigre cette années pour emblème, tel celui qui trône sur la photo sous une lune resplendissante. Tous les ans, néanmoins, en province, a encore lieu un lâcher de lanternes de papiers.

Fête des lanternes 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> C'est un peu kitch, mais la lune est très belle!<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> c'est grandiose<br /> <br /> <br />
Répondre