-325 Arcades

Publié le par Christope Bagonneau

J'ai passé mon enfance à La Rochelle, et les arcades, donc, ça me connaît! Elles sont, dans tout le centre ville, l'un des vestiges les plus touchants du passé glorieux de ce port protestant. A Taipei, 50% des rues sont elles aussi bordées d'arcades, c'est-à-dire que le second niveau fait une saillie au-dessus du trottoir. Rien à voir avec les vieilles pierres de La Rochelle, mais c'est une des caractéristiques de la ville de Taipei qui peut s'avérer fort utile en période de typhon. Sans penser si loin, elles sont une bonne protection contre la pluie, et il pleut sans interruption ici depuis 8 jours. En chinois, an appelle ces arcades des Qi-lou, à peu près traduisible par "bâtiment à califourchon". Rarement esthétiquement réussis, ils sont néanmoins de véritables lieux de vie encombrés le plus souvent par les piétons, les vélomoteurs en stationnement, les vendeurs à la sauvette, quand ce n'est pas les magasins, les ateliers, les restaurants ou les garages qui débordent alors sur la rue. Voilà ci-après le qi-lou en bas de chez moi, hors centre ville, donc plutôt calme. Ce n'est pas très facile de se rendre compte, mais vous avez de gauche à droite les commerces, le passage couvert bien au sec, les vélomoteurs, la rue.

Qi-lou 

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K

Je pense tout les rues à Taipei sont très étroites, mais elles sont très intéressantes. Je n'ai jamais été à Taipei, donce, je vous envie.
Continuez prendre les photos, s'il vous plaît.
J'aime ces photos,bien que vous ne me connaissez pas.
Bonne chance!


Répondre
C

Un de ces jours, j'écrirai quelque chose sur le système des rues, certaines sont très larges et arborées!