L'auteur et son double

Publié le par Christope Bagonneau

Mon roman aura (sûrement, car à ce stade, je ne peux jurer de rien) quelque chose à voir avec Noël, au moins pour une toute petite partie ; c'est pourquoi j'espérais être assez avancé cette année pour profiter de l'esprit ambiant et écrire tout au moins ces quelques pages-là... mais il n'en est rien, et je n'arrête pas de prendre du retard. Deux moi s'affrontent : celui qui voudrait se lancer dans l'écriture, tête baissée, et débroussailler le chemin au fur et à mesure ; celui qui repousse sans cesse l'échéance, piétinant devant un plan qui jamais ne lui convient assez. Je ne sais pas lequel des deux a raison, et pour l'instant c'est le second qui semble l'emporter. Peut-être un vieux reste de l'école où les profs ne se lassaient jamais de nous rappeler l'importance du plan et du temps qu'on lui consacre. Je croyais pourtant être venu à bout du mien, mais, en relisant en début de semaine ce que j'avais fait, je n'y ai vu que des incohérences, et j'ai cru devoir tout reprendre à zéro.

Auteur


Publié dans Ecriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article