-341 Marais Taipei

Publié le par Christope Bagonneau

Taiwan est peut-être l'un des pays les plus ouverts d'Asie. En huit ans, je l'ai vu sans cesse progresser, même si on ne peut jamais être certain que les avancées soient telles pour de bon ou pour toujours.

Il y a quelques années, dans le quartier jeune de Xi-men ding, un ancien théâtre en briques rouges a été restauré puis ré-ouvert au public. Son nom n'est pas très original : Hong-lou, le Pavillon Rouge. Bien qu'un peu en retrait derrière une barre d'immeubles, ce théâtre reste très facile à trouver, juste à la sortie du métro de Xi-men. En le contournant sur la gauche, on donne sur une plazza très italienne, ourlée en demi-cercle d'une rangée d'immeubles à deux niveaux et à large coursive. Au rez-de-chaussée, des bars et des terrasses (choses très rare à Taipei), sur la coursive des commerces plutôt fashion, et quel que soit le niveau, tous plus gay les uns que les autres.

Cet endroit se veut un mini-marais parisien, plus familial cependant en journée, et à l'ambiance certes plus sélective le soir, mais toujours très décontracté, quelle que soit l'heure. On y parle anglais, français parfois. le Dalida par exemple ne trompe pas sur ses orientations, et le patron est un Taiwanais dont la gentillesse n'a rien à envier à la taille, mais ce n'est là qu'un lieu possible parmi tous ceux que vous propose Hong-lou.

IMG_0041.JPG 

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article