La folie des chiffres

Publié le par Christope B.

Je ne sais pas si je prends le problème à l'envers, mais impossible de rien écrire tant que ne sera pas dressée la structure générale de l'ensemble. Quand je dis structure générale, j'en suis vraiment au niveau poutrelles et boulons! L'articualtion et le déploiement de l'intrigue, je n'y suis pas encore ; ce qui m'occupe, ce qui me tracasse, ce qui me réveille la nuit, est une question très terre à terre : combien faut-il prévoir de chapitres dans mon livre? Certains écriraient sans se préoccuper trop de cela, s'en remettant au temps ou au hasard ou à l'inspiration du moment, et cela est très sain!... Mais ma petite folie personnelle m'empêche d'avancer de manière aussi spontanée. 

Chapitre

Pour pousser la confession plus loin, je vous dirai qu'il m'a déjà fallu pas mal de temps pour décider s'il y aurait ou non une division en chapitres, et, dans l'éventualité d'un chapitrage, s'ils seraient numérotés ou non! Pour le faire court, j'ai finalement opté pour un texte découpé en chapitres numérotés. La question restait alors de savoir en combien de chapitres. Je souhaitais un nombre qui ait du sens, non pas une symbolique compliquée, mais une signification obvie, simple et immédiatement accessible. Après bien des hésitations, il m'a semblé que les 52 semaines de l'année solaire s'imposaient comme le nombre parfait pour un premier roman, d'autant plus que chez les anciens Mexicains, on divisait le temps en périodes de 52 ans, attendant la fin du monde au terme de chacune d'entre elles, thème d'actualité s'il en est, et nombre taillé tout exprès pour mes deux personnages qui verront à leur manière leur monde lui aussi prendre fin. Car j'ai tout de même déjà des personnages dans ma musette... je ne suis pas totalement indigent!


Publié dans Ecriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> félicitation pour votre blog.....l'écriture fait partir de mes premières curiosité...alors à très bientot....<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Merci...<br /> <br /> <br />