-47 Chapitre 6

Publié le par Christope Bagonneau

L'isolement est toujours une bonne chose pour l'écriture, et surtout s'il s'agit d'un véritable isolement géographique. Tout d'abord, le voyage lui même nous retient d'emporter trop de choses, et donc trop de livres, de dvds ou de musique, autant d'objets autour desquels on passe des heures à papillonner. Mais pour que le voyage soit efficace, il faut choisir un lieu où il n'y a rien à faire. Ici, il n'y avait rien d'autre que la plage et la montage remplie de moustiques... Cela m'a donc permis de reprendre mon roman là où j'avais laissé mon premier personnage, et de terminer en quelques jours, à raison de 3 ou 4 heures par jour, le chapitre 6!

 

Tourisme-Asie 0225


Publié dans Ecriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
<br /> <br /> moi, je m'isole le soir, ma chienne blotie contre moi, et je compose mes poèmes, en autre tes belles images me font réver.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci... Il y a une dizaine d'années, j'avais une chienne saint-bernard dont j'aimais beaucoup la présence silencieuse!<br /> <br /> <br /> <br />