-91 Kyoto : Le Pavillon d'Or

Publié le par Christope Bagonneau

Il n'est pas facile de choisir dans la masse des temples à visiter à Kyoto, et à moins d'être un passionné de ce genre d'architecture, il n'est guère pensable de les visiter tous. Je me suis contenté pour ma part de trois ou quatre d'entre eux, choisissant parmi les plus connus et donc noirs de monde, mais aussi parmi les plus difficiles d'accès. Pour avoir lu avec enthousiasme, à l'âge de 15 ans, le roman de Yukio Mishima, Kinkaku-ji ou Le Pavillon d'Or, la visite de celui-ci s'imposait donc pour ainsi dire d'elle-même! Le roman, écrit en 1956, raconte l'histoire vraie de l'incendie criminel en 1950 de ce temple zen par un moine à l'équilibre mental fragile. Entièrement détruit par les flammes, le pavillon a néanmoins été reconstruit à l'identique dès 1955. Dans l'esprit japonais ou chinois, ce ne sont pas les matériaux qui importent mais le respect de l'architecture et du site, si bien que pour eux le Kinkaku-ji est bien un vestige ancien, alors qu'il ne s'agit pour les Occidentaux que d'une vulgaire (sans rien de péjoratif dans ce terme) copie, belle certes mais une copie tout de même.

 

Kyoto Pavillon d'Or


Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> ho la photo est un peu de loin , mais il l'air superbe!!<br /> <br /> <br /> bisous et belle semaine<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre