Bulbul de Chine

Publié le par Christope Bagonneau

Le bulbul est un pycnonotidé présent dans trois écozones : afrotropicale, australasienne et indomalaise (ce qui doit inclure le sud de la Chine et Taiwan). Il en existe 149 espèces. Le nom de bulbul vient du perse et signifie rossignol. On ne sera donc pas surpris d'apprendre que ces oiseaux ont en général un très joli chant. Cependant, et contrairement aux rossignols, les bulbuls sont actifs le jour et peu farouches. L'espèce la plus répandue à Taiwan, et partout présente dans les rues de Taipei, est le bulbul de Chine (Pycnonotus sinensis) bien reconnaissable à sa calote blanche, d'où son nom en chinois de Baitou-weng (Vieillard à tête blanche).

 

Bulbul de Chine

Bulbul de Chine

 

Cependant, Taiwan possède son bulbul endémique, appelé donc et sans grande surprise le bulbul de Taiwan (Pycnonotus taivanus) dont seul le plumage noir de la tête diffère du précédent (en chinois Heitou-weng, le vieillard à tête noire). Surtout présent et parfois abondant dans le sud-est de l'île, il est toutefois menacé par son voisin chinois avec lequel il a une fâcheuse tendance à s'accoupler.

 

Bulbul de Taiwan

Bulbul de Taiwan

 

 


Publié dans Oiseaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article