-161 Ecrire lentement

Publié le par Christope Bagonneau

Le passage en France, et surtout dans les librairies de Paris, m'a donné le vertige... et si j'écrivais déjà lentement, il me semble que cela n'a fait qu'accentuer mon pas à pas laborieux dans un roman où les personnages eux-aussi marchent lentement dans les montagnes poussiéreuses d'Afrique de l'Est. J'ai vu soudain tellement de livres en vente, tellement de nouveautés sur les rayons, que ça m'a donné un moment de panique, et a rendu à mes yeux ma tentative scribouillarde vaine! Quand on est loin, on croit qu'on est seul à écrire, et que tous les possibles vous sont ouverts... Mais me voilà de retour à Taiwan, où je devrais, avec le temps, trouver de l'énergie pour me remettre au travail...

 

2010 2725


Publié dans Ecriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G


il est normal que tu ressente cela...la france veux plus souvent la quantité que la qualité...et malgré que l'on ne se connaisse pas je sais que la qualité domine ton esprit par
l'écriture...gabryel



Répondre