Langkawi (Malaisie)

Publié le par Christope Bagonneau

A une heure en avion de Kuala Lumpur (plusieurs vols quotidiens), l'île de Langkawi se trouve juste à la frontière thaïlandaise, plus au nord de la trop chinoise île de Penang. Langkawi est un lieu paisible hors saison et qui vaut le détour, même si on n'y est jamais véritablement seul. Son économie reposant essentiellement sur le tourisme, on y trouve toutes les games d'hôtels et de restaurants, ainsi que des bureaux de change, des bornes de retrait, des tours organisés, etc... On peut même, à partir de là en bateau en moins de deux heures, se rendre à Pukhet et Krabi du côté thaï!

 

Malaisie Langkawi Pantai Cenang

 

Langkawi est aussi vaste que Singapour. Ainsi, bien que de taille encore réduite, cette île aux côtes très découpées est assez grande pour offrir un grand choix de plages et de paysages : montagnes, lacs, rizières, et de belles forêts tropicales où la faune est encore relativement riche. Je n'en dirai cependant pas plus, dans la mesure où j'ai pour ma part choisi de lézarder sur l'une des plages du Sud, Pantai Cenang, d'où je nai guère bougé.

 

Malaisie Langkawi Pantai Cenang

 

Pantai Cenang est une longue plage agréable à vivre et idéale pour une mini retraite d'une semaine. Les photos (cf. surtout mon album Malaisie) qui illustrent cet articles sont prises du pas de la porte de ma chambre d'hôtel... certes pas le grand luxe, mais avec un lit, un cabinet de toilette, une chaise longue et le bruit des vagues pour vous bercer, quoi demander de plus? Quelques restos indiens où l'on mange pour 2 ou 3 euros, à quelques pas de là, et le bonhomme est heureux! Sans compter qu'il fait beau et chaud tous les jours (compter tout de même avec de courts mais fréquents orages) et que la forêt n'est jamais bien loin pour quelques belles promenades...

 

Malaisie Langkawi Pantai Cenang

 


Publié dans Tourisme

Commenter cet article