Tonle Sap (Cambodge)

Publié le par Christope Bagonneau

Tonle Sap, en Khmer "la grande rivière d'eau douce", n'est ni une rivière ni vraiment un lac selon nos critères... mais une chose hors du commun et absolument vitale pour le pays, assez curieuse aussi dans sa formation pour qu'on lui consacre quelques heures de visites. A la saison sèche, de février à mai, Tonle Sap, le plus grand lac d'Asie du Sud-Est ne fait qu'un mètre de profondeur en moyenne, qu'il étale tout de même sur 2 700 km2. Mais à la saison des pluies, cette surface est multipliée par six... quoique, si l'on décide de tenir compte de la profondeur, celle-ci passant à neuf mètres, le volume d'eau douce est alors multiplié par 70! Cet étrange miracle est dû à la montée des eaux du Mékong qui se deverse durant la mousson dans la rivière qui le raccorde à Tonle Sap. Cette dernière voit son cours alors s'inverser, occasion de festivités à travers tout le pays. Il y a de quoi se réjouir en effet car Tonle Sap est au Cambodge ce que le Nil est à l'Egypte. Il fertilise les terres et évite les inondations incontrolées sur le tracé du Mékong.

 

Cambodge Tonle Sap

 

Tonle Sap, parce qu'il est prédictible, a permis à la population vivant sur ses berges de développer des modes de vie adaptés à leur environnement : maisons sur pilotis et villages flottants. Ces derniers font l'objet d'expéditions en bateau... Certains se plaignent de ce côté touristique, mais ce sont les mêmes qui font la queue devant les temples d'Angkor où je ne vois pas moins de personne. Qu'est-ce qui les gène alors? le fait d'être confrontés à une certaine forme de pauvreté? ou bien de ne pas être les seuls à jouer les voyeurs, et de devoir en partager la honte? Il y a dans le fait de voyager bien des aspects avec lesquels on ne se sent pas toujours à l'aise, mais jouer les aveugles aiderait-il davantage? Je me disais sur mon embarcation que mieux connaître les gens enrichissait mon humanité, et cela vaut bien quelque soutien financier.

 

Cambodge Tonle Sap

Eglise flottante

 

Ces villages et leur mode de vie sont incroyables. On n'y trouve pas tout, mais tout au moins, en plus des maisons flottantes, des épiceries, des zones publiques pour jouer au basquet ou autre, une église catholique et une école. Celle-ci peut être aidée, en achetant sur une des barraques flottantes voisines, des cahiers et des crayons. En fait ceux-là font le voyage retour vers l'épicerie dès notre départ, mais je trouve le moyen malgré tout judicieux : les fournitures scolaires sont un meilleur symbole qu'un ou deux billets glissés au professeur devant ses étudiants.

 

Cambodge Tonle Sap

Cour d'école sur le lac

 

Cambodge Tonle Sap


Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R


Bonjour,


 


J'aimerais visité cette magnifique région. Merci pour l'information. www.Resolution-BIO.com



Répondre
T


Un petit passage rapide pour te laisser un petit com, j'espere que tu va bien,je te souhaite de passer un très bon Dimanche.Gros bisous.


 



Répondre