-254 Singapour

Publié le par Christope Bagonneau

La Cité-état de Singapour est sans hésitation la ville d'Asie que je préfère. Le climat surtout me plaît : il est vraiment chaud, 30 degrés le plus souvent, et très humide, mais s'il pleut tous les jours, le soleil brille aussi tous les jours, ou presque. C'est un vrai temps équatorial, les arbres et les fleurs sont donc partout luxuriants et magnifiques, et les oiseaux particulièrement variés (même si le Martin huppé est partout présent). De plus, composée de 64 îles, la ville voit toujours une brise souffler dans ces rues, ce qui rend la chaleur tout à fait supportable. C'est mon quatrième ou cinquième séjour ici, et ces impressions se sont toujours confirmées. Enfin, et peut-être parce que l'état possède 86% des habitations, l'urbanisation est vraiment harmonieuse et réussie : des bâtiments très modernes dans certaines rues, et plusieurs quartiers conçus autour d'une identité éthnique, les fameux quartiers chinois, malais, indiens...

Tout le monde a entendu dire que Singapour était propre, et cela est on ne peut plus vrais, mais on sait moins combien la ville tente de s'imposer comme une ville verte, et pas seulement comme une plaque économique. Plusieurs espaces, parfois très grands, ont été déclarés zones protégées : forêts, marécages, mangroves... et Singapour tourne définitivement une partie de son tourisme vers ces zones ou les parcs payants : zoo, night safari, aquarium, birds park, crocodile farm, parc aux orchidées, etc, avec toujours un fort discours sur l'environnement. 

Singapour enfin est chinois à 76%, mais la population reste extrêmement cosmopolite, et je passe en général plutôt mon temps du coté malais et indien, profitant du climat religieux de leurs temples et mosquées où les croyants se pressent toute la journée, et choisissant toujours pour manger l'un de leurs restaurants...

Singapour Little India

Cependant, ceux qui vivent à Singapour seront en droit de ne pas partager totalement mon enthousiasme, tant il est vrai que le contrôle des mœurs et la censure y sont très serrés, avec pour seuls exemples l'interdiction de vendre du chewing-gum ou de posséder une antenne parabolique...

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E

Wow ! j'aimerai partager votre enthousiasme.
Singapour est la seule ville d'asie qui m'ait réellement déplue (avec Shenzhen).

Je trouve que cette ville n'a rien pour elle; effectivement quand il ne pleut pas, il fait chaud, très chaud... impossible de sortir dehors l'après midi.
L'architecture ? un ammoncellement de Mall les uns contre les autres. Singapour est trop propre, trop asseptisé, en comparaison de Tokyo ou Seoul.

Les singapouriens sont des gens très conformistes; comme des chinois qui vivraient en Suisse. Aucun fun, dans cette ville, les gens cohabitent mais ne vivent pas réellement ensemble.

Vraiment cette ville m'a donné une drole d'impression, un "bienvenu à Gattaca" au milieu de l'Asie.


Répondre
C

Je ne suis pas étonné de ta réaction... et beaucoup de gens habitués à voyager en Asie, n'aiment pas vraiment Singapour, pour toutes les raisons que tu avances. Cependant peu de villes voient
autant de communautés cohabiter aussi bien. De plus, si on aime la nature et prend le temps de s'éloigner des shopping-mall, il y a plein de choses à faire...


J

Superbe! On se croirait pas un instant a Singapour.


Répondre
L

faudrait que j'y aille un jour .... merci de tes reportages!
bon we bisous


Répondre
R

J'aime tellement cette photo!


Répondre